En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Le réal des Animaux fantastiques 2 défend la présence de Johnny Depp au casting

Accusé de violences conjugales en 2016 par son ex-épouse, l’actrice Amber Heard, Johnny Depp est au casting du nouveau film de David Yates, Les Animaux fantastiques 2. Interviewé par Entertainment Weekly, le réalisateur a justifié ce choix en faisant les éloges de l’acteur.

Les Animaux fantastiques. (© Warner)

Depuis l’affaire Weinstein, le monde du cinéma est scruté de toutes parts. L’un des films les plus attendus de l’année 2018, Les Animaux fantastiques : Les Crimes de Grindelwald, se retrouve ainsi au centre de tous les regards. Accusé par son ancienne épouse, Amber Heard, de violences conjugales, Johnny Depp – casté depuis longtemps dans le rôle de Gellert Grindelwald – ferait tache dans le casting.

Le réalisateur des Animaux fantastiques, David Yates, s’est donc senti obligé de défendre son choix de casting. Il a ainsi fait les éloges de Johnny Depp dans les colonnes d’Entertainment Weekly :

"Honnêtement, il y a un problème à partir du moment où il y a beaucoup de gens qui sont accusés de certaines choses par plusieurs victimes, c’est indéniable et effrayant. Concernant Johnny, il me semble qu’il n’y a qu’une personne qui s’en soit prise à lui et qui a réclamé quelque chose. Je peux seulement vous parler de l’homme que je côtoie tous les jours : il est plein de décence et de gentillesse, c’est tout ce que je vois. Quelle que soit l’accusation, elle ne correspond pas au genre d’être humain avec qui j’ai pu travailler."

Ce témoignage fait écho à celui de Vanessa Paradis, son ancienne femme. Elle affirmait à TMZ que "Johnny était un homme sensible, adorable et aimant". Cependant, ce dernier aurait été plus qu’ingérable sur le plateau du tournage du dernier Pirates des Caraïbes. Un comportement difficile à encaisser pour les fans de Jack Sparrow.

J. K. Rowling, connue pour ses positions progressistes, s’était déclarée ravie de travailler avec l’acteur sur le premier volet des Animaux fantastiques. Elle n’a fait aucun commentaire sur les critiques qui le visent depuis.