La programmation alléchante de la Semaine de la critique du Festival de Cannes

La 57e Semaine de la critique du Festival de Cannes se tiendra du 9 au 17 mai prochains.

Le délégué général de l’événement, Charles Tesson, vient de dévoiler la sélection de la 57e Semaine de la critique du Festival de Cannes, laquelle se tiendra du 9 au 17 mai prochains. Présidé par le cinéaste Joachim Trier, le jury sera composé de l’actrice Chloë Sevigny, du comédien Nahuel Pérez Biscayart, de la directrice de la Viennale, Eva Sangiorgi, et du journaliste Augustin Trapenard.

Alors que son affiche sublime dévoile le regard de la comédienne Noée Abita – révélée par Ava, de Léa Mysius, qui a décroché le prix Société des auteurs et compositeurs dramatiques (SACD) en 2017 –, la Semaine de la critique dévoile une sélection alléchante.

(© Festival de Cannes)

Après Okja l’année dernière, l’acteur Paul Dano sera cette fois-ci présent à Cannes pour son premier long-métrage, projeté en séance spéciale d’ouverture. Son Wildlife prometteur regroupe Jake Gyllenhaal et Carey Mulligan et raconte un divorce compliqué à travers le point de vue d’un adolescent. Le deuxième film d'Alex Lutz, Guy, fera étonnamment la clôture de l’événement.

Les films viendront d’un peu partout dans le monde : Pologne, Islande, Portugal ou encore Inde, mais aussi Belgique, avec le grand retour de Guillaume Senez, révélé par Keeper il y a deux ans. Il y présentera Nos batailles, porté par Romain Duris, Laetitia Dosch et Laure Calamy.

Longs-métrages en compétition

  • Fuga, d’Agnieszka Smoczynska
  • Woman at War, de Benedikt Erlingsson
  • Sauvage, de Camille Vidal-Naquet
  • Diamantino, de Gabriel Abrantes et Daniel Schmidt
  • Chris the Swiss, d’Anja Kofmel
  • Sir, de Rohena Gera
  • One Day, de Zsófia Szilagyi

Courts-métrages en compétition

  • Amor, Avenidas Novas, de Duarte Coimbra
  • Ya normalniy, de Michael Borodin
  • Ektoras Malo : I Teleftea Mera Tis Chronias, de Jacqueline Lentzou
  • Mo-Bum-Shi-Min, de Kim Cheol-Hwi
  • Pauline asservie, de Charline Bourgeois-Tacquet
  • La Persistente, de Camille Lugan
  • Rapaz, de Felipe Gálvez
  • Schächer, de Flurin Giger
  • Tiikeri, de Mikko Myllylahti
  • Un jour de mariage, d’Elias Belkeddar

Séances spéciales longs-métrages

  • Wildlife, de Paul Dano (film d’ouverture)
  • Nos batailles, de Guillaume Senez
  • Shéhérazade, de Jean-Bernard Marlin
  • Guy, d’Alex Lutz (film de clôture)

Séance spéciale courts-métrages

  • Third Kind, de Yorgos Zois
  • La Chute, de Boris Labbé
  • Ultra Pulpe, de Bertrand Mandico

Journaliste cinéma. Experte en Timothée Chalamet, Quentin Tarantino et Martin Scorsese.