Le premier clip de Stam Goody est une véritable pépite

Le rappeur y évoque l’affaire Kaepernick et, plus généralement, le climat tendu entre la police et les Afro-Américains.

Si l’on ne sait que très peu de choses au sujet de Stam Goody, c’est avant tout parce que le jeune rappeur du New Jersey n’a sorti que deux morceaux : "Marina 2.13" et "Clutch". De ce deuxième titre, posté sur son compte SoundCloud le 27 avril dernier et qui a retenu notre attention, Stam Goody a décidé de faire un clip. Et le résultat est très, très réussi.

Réalisée par Christopher Ripley − que l’on retrouve derrière certains clips de Kendrick Lamar, Jay Rock, Lil Yachty et Schoolboy Q, entre autres − la vidéo de "Clutch" raconte le quotidien d’un sprinteur professionnel, américain et noir. Stam Goody lui-même y tient le premier rôle.

Le jeune rappeur se met dans la peau d’un coureur qui, à force de travail, devient pro et accède au plus haut niveau de l’athlétisme. C’est là que tout dérape : son coach de toujours, un homme noir d’une soixantaine d’années, fait l’objet d’un contrôle de police qui tourne mal. Visiblement pris pour quelqu’un d’autre, il est "sorti de sa voiture, mis au sol, et abattu" par les forces de l’ordre.

De retour à la compétition après ce drame, le jeune athlète enchaîne les victoires. Arrivé premier au terme d’une nouvelle course, il décide de quitter le podium avant que ne soit entonné l’hymne américain. Un clin d’œil évident à l’affaire Colin Kaepernick. La suite, on vous laisse la découvrir dans ce clip qui, s’il est très peu visionné pour l’instant, risque bien d’exploser les compteurs tant son contenu est fort.