En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

pnl

PNL : Coachella refuse de laisser le groupe français jouer sur scène

Le duo français ne jouera finalement pas sur le sol américain.

pnl

PNL, suite et fin. Après avoir annoncé ne pas pouvoir jouer le week-end dernier en Californie en raison d'un visa refusé par les autorités américaines pour Ademo, le duo de rap français ne pourra pas non plus participer au deuxième week-end du festival Coachella.

Dans un message Facebook diffusé dans la matinée, le groupe précise pourtant qu'il était prêt à jouer, "N.O.S sur place et Ademo depuis la France retransmis en direct sur les écrans de la scène". Le problème, c'est que les organisateurs ont refusé cette disposition, sans que PNL précise pourquoi :

"Bon, les chicos chicas, après de nombreux efforts nous ne pourrons pas jouer au festival Coachella.

Le visa a été refusé par les autorités américaines ce mardi matin. Nous avions pris la décision de jouer quoi qu'il arrive, N.O.S sur place et Ademo depuis la France retransmis en direct sur les écrans de la scène.

Mais les organisateurs de ce festival en on décidé autrement.

Ç'est pas ce qui nous arrêtera, au contraire cela nous donne encore plus d'ambition. On continue à charbonner pour nos fans et on remercie encore ceux qui se sont déplacés !"

Ce 15 avril, PNL avait déjà signalé l'annulation de leur date pour le premier week-end de Coachella, affirmant : "Après plusieurs mois de démarches administratives, l'un de nous deux n'a toujours pas été autorisé à rentrer aux États-Unis pour des raisons que vous imaginez" – autrement dit, un casier judiciaire qui n'est pas passé pour les autorités américaines.

Pour son édition 2017, le festival Coachella réunit Kendrick Lamar, Radiohead ou encore Hans Zimmer. Côté français, la scène californienne accueillera aussi DJ Snake, Justice, Breakbot, Brodinski ou encore Madeon.

Cette nouvelle fait écho à des précédents similaires qui ont eu lieu lors du festival américain SXSW qui se tenait courant mars à Austin. Le groupe italien Soviet Soviet s'était ainsi vu refuser d'entrer sur le territoire américain, face à des autorités particulièrement rigides.

Journaliste culture depuis 1956. Musique, cinéma et un peu de photographie.