En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Odd Future, c'est fini

Après des années de collaboration musicale et de concerts déjantés, l'unité du clan Odd Future Wolf Gang Kill Them All a laissé place aux carrières individuelles. Tyler, The Creator vient d'ailleurs d'annoncer la séparation du groupe.

tyler-the-creator-says-odd-future-is-no-more

Fondé à Los Angeles en 2007, Odd Future Wolf Gang Kill Them All (plus connu sous son acronyme OFWGKTA) est né de l'alliance et de l'énergie d'une poignée de jeunes rappeurs, producteurs et chanteurs brillants, qui ont tous ensemble fait souffler un vent de fraîcheur sur l'industrie du hip-hop.

On pense bien sûr à Tyler, The Creator, Frank Ocean, Earl Sweatshirt, Hodgy Beats, Left Brain ou Domo Genesis, mais le groupe compte également de fidèles têtes comme Mike G, Matt Martians, Hal Williams, Jasper Dolphin, Taco Bennett, L-Boy, Lucas Vercetti ou encore Syd Tha Kyd, seule recrue féminine du crew.

Mais après des années de collaboration musicale et de concerts déjantés, il semblerait que l'unification ne soit plus. Hier sur Twitter, le leader de ce génial clan, Tyler, The Creator, officialisait la mort du groupe :

Tyler, The Creator : déjà trois albums

Si la tristesse est là, nous serions toutefois dupes de ne pas avoir réalisé une seule seconde que le groupe s'était désuni depuis sa création. Alors qu'à leurs tout débuts, les membres d'Odd Future multipliaient les collaborations sur les projets des uns et des autres – on se souvient notamment de Frank Ocean sur le "She" de Tyler ou encore du titre "Rella", qui réunissait Hodgy Beats, Domo Genesis et Tyler – force est de constater que depuis quelques mois, les carrières solo priment. À commencer par celle du leader.

À 24 ans, Tyler, The Creator est l'un des rappeurs les plus doués et les plus prolifiques de sa génération. Après la sortie de son premier album Goblin en 2011 et la sortie du clip "Yonkers" – qui l'a mis en lumière et nous a tous mis sur le cul – le rappeur n'a cessé de multiplier les projets. Bête de scène, manager, auteur de génie et formidable Instagramer, il dévoilait récemment son troisième album Cherry Bomb, sur lequel apparaissait entre autres Pharrell Williams – son idole de toujours. Il ne serait vraisemblablement pas abusé de dire qu'une longue carrière attend notre cher Tyler.

Frank Ocean rénove le R'n'B

Christopher "Edwin" Cooksey (de son vrai nom) est l'un des premiers à s'être extirpé d'Odd Future Wolf Gang Kill Them All. Seul chanteur de groupe, l'auteur de "Thinking About You" dévoile en 2011 sa première mixtape Nostalgia, Ultra, sur laquelle on retrouve ente autres les puissants "Swim Good" et "Hurricane". Acclamé par la critique, récompensé par de nombreux prix, Nostalgia, Ultra a laissé place un an plus tard à un premier album tout aussi réussi et salué par la critique : Channel Orange.

Avec Frank Ocean, le R'n'B fait peau neuve. Les titres "Thinking About You", "Pyramids" ou encore "Sweet Life" sont devenus de véritables références en matière de R'n'B de l'ère post 2010. D'où notre impatience quant au prochain album de Franky, qui devrait se dévoiler à nos oreilles cet été.

Earl Sweatshirt, rappeur précoce

Le troisième membre d'Odd Future à connaître une carrière solo florissante est Earl. De son vrai nom Thebe Neruda Kgositsile, le garçon est repéré par Tyler en 2009 sur Myspace, alors qu'il officie sous le pseudonyme de Sly Tendencies. Encouragé par Tyler, Earl sort une première mixtape éponyme en 2010, à seulement 16 ans. Diffusée gratuitement sur le site d'Odd Future, elle est nommée 24ème meilleure mixtape de l'année par le site Complex.

Depuis, Earl Sweatshirt a fait du chemin et a pris de l'assurance. Il n'y à qu'à le voir sur scène : malgré ses productions souvent obscures, le rappeur dégage une énergie incroyablement positive sur scène et fait rire son public. En 2013, il dévoile le superbe Doris, son premier album bientôt suivi d'un second, I Don't Like Shit, I Don't Go Outside: An Album By Earl Sweatshirt, qui a récemment leaké sur la Toile.

D'autres membres du groupe suivent les traces de ces trois artistes. On pense notamment à The Internet, le groupe de soul mené par Syd Tha Kid, qui dévoilait le très doux et très bon premier album Feel Good en 2013.

Si l'aventure Odd Future semble bel et bien terminée, on espère en tout cas que tous ces artistes ne perdent jamais le feu qui les as animés durant ces années, et que des collaborations futures verront très vite le jour.

Journaliste indépendante basée à Paris. Musique, mode et tatouage, principalement.