En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

moore-trump-810x425

Michael Moore promet de "dissoudre la présidence Trump" avec son prochain film

Le maître américain du docu social n’allait pas laisser Trump s’en sortir comme ça.

(Photograph courtesy of Gage Skidmore via Flickr CC)

© Gage Skidmore/Flickr CC

Michael Moore a révélé qu’il avait filmé, dans le plus grand secret, rapporte Variety, un documentaire sur Donald Trump. Le réalisateur avait acquis une notoriété internationale en 2004 grâce au fameux Fahrenheit 9/11, un film dans lequel il faisait la lumière sur les raisons pour lesquelles George W. Bush avait déclaré la guerre à l’Irak, tout en évitant de tomber dans le piège de la théorie du complot. Devenu le documentaire le plus rentable de l’histoire des États-Unis, Fahrenheit 9/11 avait remporté la Palme d’or au Festival de Cannes ainsi qu’un Oscar.

Le nouveau film de Michael Moore s’intitule Fahrenheit 11/9 (clin d’œil à son film et référence au 9 novembre 2016, date à laquelle Donald Trump a remporté l’élection présidentielle). Le réalisateur a de s'attaquer fermement au président américain et aux nombreuses polémiques qui l’entourent. "Quoi que vous lui jetiez à la figure, rien ne marche. En dépit de moult révélations, il est toujours là. Les faits, la réalité et les esprits ne peuvent le combattre", a lancé Michael Moore au sujet de Donald Trump dans une interview avec le magazine The Hollywood Reporter. En conclusion, le réalisateur a asséné :

"Même quand il se tire lui-même une balle dans le pied, il se lève le lendemain et continue à avancer et à tweeter. Mais cela prend fin avec ce film."

Comme l’explique Harvey Weinstein, le producteur : "Maintenant plus que jamais, l’appétit de Michael pour la vérité est crucial. Nous sommes fous de joie de faire partie de cette révolution." Le projet est ambitieux, mais rien n’effraie le réalisateur qui avait exploré la dure réalité de la violence des armes aux États-Unis avec Bowling for Columbine et analysé les différences entre les systèmes de santé à travers le monde dans Sicko.

On ne connaît pas encore la date de sortie de Fahrenheit 11/9, mais vu la détermination à combattre Donald Trump affichée par Michael Moore dans de récentes interviews, on peut être sûrs que l’attente en vaudra la peine.

Traduit de l’anglais par Sophie Janinet

Writer and photographer from South London, UK. If you want to get in touch please email me at: matthew.kirby@konbini.com