Mai Lan nous propulse dans les étoiles avec le clip d'"Autopilote"

Un projet tout en 3D, qui tranche avec les précédentes vidéos de la chanteuse, et offre un clin d’œil à l’astronaute Thomas Pesquet.

Trois mois après la sortie de son second album Autopilote, à l’occasion duquel nous avions discuté de ses influences musicales, Mai Lan dévoile aujourd’hui le clip "Autopilote", le single phare de ce disque. Réalisée par Jonathan Plesel, artiste français spécialisé dans la 3D, cette vidéo à l’ambiance nostalgique nous fait traverser l’atmosphère pour nous embarquer à bord d’un imposant vaisseau spatial – un lieu isolé, loin de la terre ferme, dans lequel notre chanteuse se retrouve en tête-à-tête avec ses pensées.

"Dans le morceau 'Autopilote', je parle du fait que je suis dans un moment de ma vie où j’ai besoin de recul, de régler des choses avec moi-même, comprendre d’où viennent mes tares, mes angoisses…", décrypte Mai Lan dans un communiqué. "Je me mets un peu 'en off' pour pouvoir creuser dans ma tête, soit en autopilote, parce que la vie continue malgré tout. Quoi qu’il arrive, le vaisseau continue d’avancer."

Un clin d’œil à Thomas Pesquet

Côté réalisation, Jonatan Plesel explique :

"Le premier challenge pour moi a été de faire correspondre l’univers de Mai Lan au mien : ayant un attrait particulier pour des sujets comme la technologie ou l’espace, l’idée d’un vaisseau pour illustrer 'Autopilote' s’est imposée d’elle-même. C’est en associant cela et l’état d’hibernation dans lequel se trouve le sujet de la chanson qu’est née cette forme de prison de cristal du vaisseau. J’ai volontairement voulu proposer quelque chose de décousu en établissant des tableaux aux rythmes lents et contemplatifs, à l’image du fil de pensée de cette spationaute et de ses remises en question."

Un clip aussi mélancolique qu’extraterrestre donc, qui offre également un clin d’œil complice à Thomas Pesquet. L’astronaute français, qui avait suscité l’engouement pour ses vidéos en direct de l’espace, avait en effet placé le titre "Go!" du groupe M83, sur lequel chante Mai Lan, dans sa "playlist de l’Espace".

Mai Lan sera en concert au Badaboum de Paris le 2 mai prochain. En attendant, son album Autopilote est toujours disponible sur iTunes et Spotify.

À voir -> Mai Lan : "Frank Ocean est mon traumatisme des temps modernes"

Journaliste indépendante basée à Paris. Musique, mode et tatouage, principalement.