En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Liam Neeson annonce ne plus vouloir jouer dans des films d’action et revient avec… un film d’action

L’acteur de 65 ans a décidé de mettre un terme à sa carrière d’acteur de films d’action sans intérêt, mais revient au même moment avec The Commuter, un thriller d’action.

L’acteur britannique a annoncé au cours d’une interview lors du TIFF (Festival international du film de Toronto) vouloir arrêter de jouer dans des films d’action bourrins. En pleine promotion de son prochain long-métrage, Mark Felt, réalisé par Peter Landesman (Seul contre tous), qui sortira sur nos écrans le 1er novembre prochain, l’acteur a confié à Sky News :

"Ils sont là, à me proposer de l’argent pour faire tout ça, et je suis genre : 'Les gars, j’ai 65 ans, putain.' Les spectateurs vont finir par se dire : 'Sérieusement ?'"

Et s’il y a bien un acteur dont la carrière a été pleine de rebondissements, c’est Liam Neeson. À tout juste 65 ans, l’acteur mondialement connu pour ses rôles de mec viril qui casse des genoux à travers les États-Unis n’a pas toujours incarné des pères et maris avides de vengeance.

Le tournant Taken

Dans les années 1980, Liam Neeson, c’était Liam Docherty dans L’Irlandais, de Mike Hodges. Dans les années 1990, c’était Oskar Schindler dans La Liste de Schindler, de Steven Spielberg. Et dans les années 2000, c’était le père Vallon dans Gang of New York, de Martin Scorsese, Daniel dans Love Actually, de Richard Curtis ou encore Henry Ducard dans Batman Begins, de Christopher Nolan.

Et puis, en 2008, un événement a changé la carrière de l’acteur tantôt touchant, tantôt sérieux, et même parfois effrayant : Taken, de Pierre Morel. Il met en scène un ancien agent secret américain, Bryan Mills, qui entend par téléphone l’enlèvement de sa fille à Paris. L’homme va alors devoir faire face à des trafiquants sexuels pour sauver sa fille. C’est ce film qui a tout déclenché pour l’acteur. Véritable succès au box-office, Taken a eu droit à deux suites en 2012 et 2015.

À côté de Sans identité (2011), Non-Stop (2014), Night Run (2015) et beaucoup d’autres films d’action, Liam Neeson a néanmoins incarné des rôles remarquables, comme dans Quelques minutes après minuit, de Juan Antonio Bayona, et Silence, de Martin Scorsese, tous deux sortis en 2017. Ironie du sort, alors que l’acteur semble vouloir définitivement ranger son image de bourrin, le premier trailer de son prochain film vient de sortir.

Dans The Commuter de Jaume Collet-Serra (Non-Stop, Night Run et Instinct de survie), l’acteur incarnera Michael Woolrich, un homme dont la vie bien tranquille se voit bouleversée au cours d’un voyage en train pas comme les autres. Toujours pris dans une course contre la montre, Liam Neeson devra une fois de plus faire preuve de sang-froid pour sauver ses confrères. Ce n’est donc pas avec ce prochain film qu’il mettra définitivement un terme à cet engrenage…

La sortie du film en France est prévue pour le 24 janvier 2018.