En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Les Visiteurs 3 : le fils de Pascal NZonzi répond à la polémique sur l'affiche

Un des fils de Pascal NZonzi, dont le nom ne figure pas sur l'affiche, assure que son agent a été viré.

Visiteurs

Il y a quelques jours, des internautes ont critiqué, sur les réseaux sociaux, l'affiche du film de Jean-Marie Poiré, Les Visiteurs 3 : la Révolution. En haut de l'affiche, huit noms. Sur l'affiche, neuf acteurs. Faites le calcul, il manque une inscription... En l'occurrence, celle du nom du seul acteur noir, Pascal NZonzi, comédien loin d'être anonyme puisqu'on l'a déjà vu dans Le Crocodile du Botswanga et Qu'est-ce qu'on a fait au bon Dieu ?, film qu'il sauvait à lui tout seul. Sans parler de ses quarante ans de carrière, notamment au théâtre et dans le doublage.

Attaqué de toutes parts, Gaumont a répondu à ces accusations de racisme. La société a parlé d'une polémique "démente", rappelant que le contrat de Pascal NZonzi ne prévoyait pas que son nom soit en haut de l'affiche, contrairement à ceux, par exemple, d'Alex Lutz ou Franck Dubosc. Problème, le fils de l'acteur vient nuancer cette déclaration, et donne une version plus gênante de l'affaire.

Un "manquement", pour son fils

Dans un post publié sur Facebook, mardi 5 avril, Moussa Chris Nzonzi écrit :

"On nous a beaucoup demandé ce qu'il en pensait et pour faire simple, la faute revient à son agent, qui a de ce fait été remercié, puis il a reçu des excuses. Le reste n'est que l'effet boule de neige dû au pouvoir du Net.

Il se porte bien et il est déjà sur autre chose mais 'nous' (la relève) on va se charger de rafraîchir la mémoire de ceux qui 'banalisent' ce que l'on 'sacralise' car, contractuelle ou pas, on n'insulte pas quarante ans de carrière de la sorte."

Je tenais à remercier tous ceux qui se mobilisent pour mon père, au nom de ma famille.On nous a beaucoup demandé ce qu'...

Posted by Moussa Chris Nzonzi on Tuesday, April 5, 2016

Moussa Chris Nzonzi remercie enfin "ceux qui se mobilisent sur les affiches pour dénoncer ce manquement" et précise au passage que son nom de famille ne prend pas d'accent. Dans un autre post, il affirme que "personne n'a daigné inviter" son père sur un plateau de télévision. Sollicité par Konbini, Pascal NZonzi n'a pas souhaité réagir.

Dynamiteuse d’aqueducs. Je parle surtout cinéma, égalité et bizarreries. t