En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Le vrai destin de Jar Jar Binks enfin révélé

Surprise : le Gungan ne s'est pas fait tuer par l'Empire.

jar1-810x464

(© Lucasfilm)

Après les succès critiques et commerciaux du Réveil de la Force et de Rogue One, ça paraît difficile d'imaginer qu'il y a environ dix ans le prestige de Star Wars avait été terni par la prélogie — avec Hayden Christensen et compagnie... À l'époque, un personnage avait été conçu pour amener un aspect comique, mais il a fini par être l'un des traits les plus détestés de ces films : Jar Jar Binks. Bien qu'il ait été apprécié par les enfants, ses apparitions se sont taries dans les épisodes II et III, après que les fans ont exprimé leur mécontentement.

Mais qu'est-il devenu? Très peu d'informations ont fuité sur son destin après L'Attaque des clones (dans lequel il aide Palpatine à choper plus de pouvoirs, rappelons-le), même s'il apparaît brièvement à l'enterrement de Padmé Amidala, à la toute fin de La Revanche des Siths.

Pour remédier à cela, l'écrivain Chuck Wendig vient de proposer une suite au destin du Gungan gaffeur dans le roman Star Wars Aftermath : Empire's End. L'action du livre se déroule entre Le Retour du Jedi et Le Réveil de la Force. On y découvre que Jar Jar est rejeté par tous pour les méfaits qu'il a commis. D'après Mashable il a donc dû s'exiler et a été condamné à devenir un véritable clown, se produisant en spectacle pour les enfants.

On doute que Jar Jar puisse faire son retour dans les prochains volets de la saga Star Wars, même si un petit malin avait trollé les fans en détournant l'affiche de Rogue One avant sa sortie.

Jar Jar: A Star Wars Story. (Image: Disney/LucasFilm/Olly

Jar Jar : A Star Wars Story. (© Disney/LucasFilm/Olly Gibbs, via Twitter)

À lire- > Vidéo : le mashup intergalactique entre Friends et les droïdes de Star Wars

Traduit de l'anglais par Dario