En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Ce qui se passe à Cannes ne restera pas à Cannes. Au coeur de la Sélection Officielle et de la Quinzaine des Réalisateurs avec Konbini.

Le Supercut imprévisible de Jérémie Renier

Présent sur la Croisette pour défendre L’Amant double, Jérémie Renier a répondu, face à la mer, aux questions de notre Supercut. Si dans le film de François Ozon, projeté en compétition officielle durant le 70e festival de Cannes, l’acteur dévoile une nouvelle facette de son jeu, cette interview nous a offert l’occasion d’en apprendre plus sur sa carrière, ses inspirations, ses références et ses derniers coups de cœur. Il nous raconte sa passion pour Jean-Paul Belmondo, ses souvenirs de Dikkenek et ses tournages complètement barrés : 

L'acteur qui te fait mourir de rire ? La pire dégaine pour un rôle ? Ta réplique culte ? À l'occasion de la sortie du film L'amant double, voici le Supercut de Jérémie Renier

Publié par Konbini sur mercredi 31 mai 2017