Le rappeur Jimmy Wopo a été assassiné à 21 ans

Victime d’une fusillade dans les rues de Pittsburgh ce lundi 18 juin.

(© Twitter)

Travon Smart, de son vrai nom, est décédé ce 18 juin dans un quartier de Pittsburg, sa ville d’origine, il avait 21 ans. L’annonce est tombée quelques instants après celle du décès tout aussi brutal de XXXTentacion, autre grand espoir du rap américain.

Selon la police de Pittsburgh et les médias locaux, Jimmy Wopo aurait été victime d’un "drive-by shooting", une fusillade dans laquelle les coups de feu ont été tirés depuis un véhicule roulant. La police annonce également qu’une personne l’accompagnant au moment du drame a été blessée mais est désormais dans un état stable.

C’est son manager Taylor Maglin qui a confirmé le décès de l’artiste via une publication postée sur son mur Facebook. "J’ai perdu un frère aujourd’hui. Il était destiné à faire de grandes choses et voulait le meilleur pour ses amis, sa famille et sa communauté", peut-on lire dans le statut.

Dans la musique depuis 2015, Jimmy Wopo était considéré comme l’un des espoirs du rap américain. Il avait sorti plusieurs mixtapes et singles et notamment des collaborations avec Wiz Khalifa ou encore 21 Savage. Son clip le plus visionné est ci-dessous, il comptabilise plus de 6 millions de vues et s’intitule "Elm Street".