En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

iDVROOM vous fait découvrir le covoiturage dans une série de 5 articles. Devenez cet être moderne, celui qui se déplace dans le fun, l’écologie et le partage.

Le covoiturage envahit le monde, et c'est tant mieux

Il y a deux choses qui peuvent gâcher une journée : se rendre compte au réveil que sa boîte de Miel Pops est vide, et se retrouver bloqué sur le périph, seul dans sa voiture après avoir oublié son "cd playlist n°4". Pour parer au second désagrément, vous pouvez toujours covoiturer, et on vous explique en quoi c'est important en plus d'être utile.

Aujourd’hui, la distance entre notre logement et notre lieu de travail se fait de plus en plus grande. Ce trajet devient une partie importante de notre journée, il est donc normal d'essayer de le rendre le plus sympathique possible. Et comme toujours, la solution vient des utilisateurs eux-mêmes qui s'organisent avec des solutions de covoiturage comme iDVROOM. À croire qu'on est jamais mieux servi que par soi-même.

Non, le covoiturage n'est pas qu'un truc de jeune.

Quand on pense covoiturage, on imagine tout de suite une voiture blindée de jeunes qui partent passer le weekend à Berlin. Pourtant, le covoiturage n'est pas du tout le monopole des jeunes fêtards mais reste aujourd'hui une solution pratique pour tous et sur de courtes distances. Selon une étude IPSOS, les vieux comme les jeunes présentent le même intérêt pour le covoiturage.

Apparemment, la convivialité d'une voiture prend le dessus sur celle d'autres transports. Que ce soit pour aller au travail ou en vacances, vous risquez donc bien de vous retrouver assis entre Yvette la reine du covoiturage et un supporter du PSG. Et alors ?

11

Non, le covoiturage n'est pas qu'un truc de pauvre.

Alors oui, le covoiturage permet de voyager moins cher. Oui, vous pouvez traverser la France pour le prix d'un buffet chinois à volonté. Beaucoup de personnes n'ont ni les moyens d'acheter une voiture, ni de l'entretenir et encore moins de payer un parking. Selon une étude (américaine cette fois), le coût moyen d'une voiture est de 715$ par mois et par habitant. Les utilisateurs de covoiturage dépensent eux environ 31% de moins pour les mêmes trajets.

Au lieu de dépenser tout son salaire dans une Punto d'occasion pour aller au boulot en écoutant la même playlist tous les matins, nombreux sont ceux qui préfèrent partager un trajet avec une ou plusieurs personnes. Oui, au XXIème siècle des gens souhaitent se rencontrer et communiquer dans la vraie vie. Et ils ont raison. 

Alors d'accord, 80% des utilisateurs considèrent avant tout le covoiturage comme un moyen de faire des économies. Mais la deuxième raison invoquée, avec 52,1% des votes, est la sympathie de ce moyen de transport, qui permet de créer du lien social. Enfin, pour 40,3% des utilisateurs, le covoiturage est d'abord un excellent moyen de contribuer à la préservation de l'environnement.

Oui, le covoiturage peut vous sauver la vie.

Le covoiturage peut aussi vous éviter une mort bête et trop précoce. Selon une étude (non, pas une étude américaine), le covoiturage réduirait de moitié la mortalité routière. Forcément, à 4 dans une voiture à discuter, on risque moins de s'endormir au volant.

Surtout, le covoiturage évite que chacun ne prenne sa voiture vide. Parce que 1 000 personnes dans 1 000 voitures, ça prend un peu plus de place que 1 000 personnes dans 200 voitures. Si vous n'avez rien compris, regardez plutôt cette photo qui a pour but de montrer la place que prennent 200 personnes dans 200 voitures...

seattle-cars-environment-ad-fb

Qui dit moins de monde sur la route, dit surtout moins de pollution. En 2009, le covoiturage aux USA a permis de réduire l'émission de CO2 de 482 000 tonnes, ce qui représente tout de même la moitié du poids du Golden Gate de San Francisco. À ce petit jeu, pas étonnant que le covoiturage gagne en popularité :

Capture d’écran 2015-11-30 à 18.46.59

Oui, le covoiturage est utile partout (ou presque).

Dans de nombreux pays, se déplacer relève du parcours du combattant, pour deux raisons. Il peut s'agir d'une région densément peuplée où les transports ne sont pas fiables. Par exemple en Inde, voir son train prendre 17 heures de retard est quelque chose de plutôt banal. Alors le covoiturage est LA solution évidente pour se rendre le plus facilement à son travail.

De l'autre côté, il y a aussi le problème des régions très peu peuplées. Leur faible population ne justifie malheureusement pas l'installation de transports très couteux. Ces gens étant en quelque sorte livrés à eux-mêmes, le covoiturage devient là aussi une solution pratique pour ne pas se sentir délaissé et surtout pouvoir se déplacer où bon leur semble.

Au Japon, pays où le nombre d'habitants au kilomètre carré explose dans les villes, il n'y a pas de problème. Les japonais ont un sens aigu de l'ordre et du respect de l'autre, contrairement à nous autres sauvageons. Un métro un peu trop rempli ne pose aucun problème aux Japonais qui vont immédiatement mettre en place une file d'attente parfaitement rectiligne et silencieuse dans les couloirs du métro.

Voyez par vous-mêmes :

Lien social, économie d'argent, respect de l'environnement, les arguments ne manquent pas pour le covoiturage. Si bien que tous les pays veulent s'y mettre, ou pensent s'y mettre. Et c'est tant mieux.

1

 

iDVROOM vous fait découvrir le covoiturage dans une série de 5 articles. Devenez cet être moderne, celui qui se déplace dans le fun, l’écologie et le partage.