Au Festival de Dour, le coup de gueule de Mr. Oizo contre Diplo

Durant son DJ set au festival de Dour, Mr. Oizo n’a pas vraiment apprécié les méthodes du staff de Diplo, qui passait juste après l’artiste français.

Quentin Dupieux, aka Mr. Oizo (Crédit Image : Louis Lepron)

Quentin Dupieux, alias Mr. Oizo dans le monde de la musique, a posté le 12 juillet sur son compte Twitter deux messages plutôt virulents à l’encontre du DJ et producteur américain Diplo. Deux tweets dans lesquels le réalisateur et DJ français s’indigne des méthodes du staff de Diplo, qu’il qualifie de "stupide" et de "nazi".

En cause : l’installation visiblement chaotique du matériel de Diplo, qui devait mixer dans la foulée de Mr. Oizo sur l’une des principales scènes du festival de Dour. Selon le DJ français, les membres du staff de Diplo ont essayé de brancher le matériel pendant 45 minutes, "paniquant comme des crétins" . Ils auraient même fini par "dégag[er]" Mr. Oizo de la scène à la fin de son set.

Traduction : "Le festival de Dour était incroyable. Merci ! Mais j’ai fini par être dégagé de la scène après mon set par le staff stupide et nazi de Diplo, et c’était inacceptable. Wes, WTF ?!"

Traduction : "Aussi, Diplo, pour ton information, tes dix assistants ont essayé de brancher les CDJ et la console pendant 45 minutes, paniquant comme des crétins, alors que je faisais tranquillement un super set (sans feu d’artifice, je dois l’admettre). De bons soldats nazis, des techniciens terribles. Honte à toi, mon pote. C’était honteux."

Même si Mr. Oizo interpelle directement Diplo par son prénom à la fin de son premier tweet, celui-ci n’a pas répondu à ces messages.