L’audition complètement barrée de Tommy Wiseau en Joker prouve qu’il est fait pour le rôle

Quand l’inimitable acteur de The Room campe un Joker en pleine démence.

Le mois dernier, l’acteur et réalisateur désormais culte Tommy Wiseau avait fait part de son envie d’incarner le Joker dans le nouveau film qui sera consacré à ce personnage et sous la direction du réalisateur Todd Phillips (The Hangover, War Dogs). L’idée, certes un peu saugrenue, nous avait immédiatement séduits.

Également emballée par cette idée, l'équipe de chez Nerdist lui a fait passer une audition. Et autant vous dire qu'en voyant le résultat, notre intuition s'est tout de suite vérifiée. La vidéo est glaçante tant l’acteur met sa folie au service du rôle. Il s’agit d’un véritable chef-d’œuvre dans le registre du complètement barré.

Après son succès dans The Room et dans The Disaster Artist, Tommy Wiseau "a mené une campagne publique pour obtenir l’un des rôles les plus marquants de l’histoire du cinéma, celui du Joker, l’ennemi juré de Batman, nous explique Nerdist. En tant que fans absolus, nous avons tenu à lui donner une chance de montrer au monde ce qu’il pouvait apporter à ce rôle de légende."

Dans cette vidéo de trois minutes, on voit Tommy Wiseau enlever ses inimitables lunettes de soleil et revenir parfaitement maquillé et costumé pour son audition. Il éructe ensuite des répliques de The Dark Knight, le tout parsemé de rires sardoniques et de cris assez déchirants, jusqu’à ce que son ami et complice Greg Sestero arrive grimé en Batman.

"On a été complètement bouleversés par la qualité de cette audition, écrit le journaliste de Nerdist Michael Walsh, et c’est la raison pour laquelle nous soutenons officiellement Tommy Wiseau pour incarner le prochain Joker. Reste juste à savoir si Warner Bros. lui offrira le rôle ou s’ils feront leurs poules mouillées."

Malheureusement, il semble que Joaquin Phoenix ait d’ores et déjà reçu les faveurs de l’équipe du film pour interpréter le Joker dans ce nouveau film qui suivra l’ascension du méchant dans le monde de la pègre. D’après Indie Wire, le film évoquera une atmosphère scorsesienne, proche de celle de Mean Streets ou des Affranchis.

Traduit de l’anglais

Writer and photographer from South London, UK. If you want to get in touch please email me at: matthew.kirby@konbini.com