Kendrick Lamar entre (une fois encore) dans l’histoire

Avant lui, seul Eminem avait réalisé cet exploit.

(© Kendrick Lamar/YouTube)

Alors qu’il était devenu le premier rappeur à remporter un prix Pulitzer, Kendrick vient d’atteindre un nouveau sommet. Son projet good kid, m.A.A.d City sorti en 2012 vient de dépasser le seuil des 300 semaines dans le top 200 Billboard des albums. Culminant à la 116e place du classement des charts américains, Kung Fu Kenny est tout simplement le deuxième rappeur de l’histoire à avoir un album qui dépasse les 300 semaines dans le classement.

Avant lui, l’unique MC à être resté aussi longtemps dans le top album n’est autre qu’Eminem. Et si Kendrick vient de le rejoindre, il lui reste du chemin avant de dépasser le Slim Shady car ce n’est pas un, ni deux, mais trois de ses albums qui sont restés plus de 300 semaines dans le top 200 Billboard. Recovery avait tenu 312 semaines, The Eminem Show était resté 354 semaines et Curtain Call : The Hits cumule 403 semaines.

Bien qu’impressionnants, ces chiffres sont loin du record de pérennité dans le top 200 Billboard. C’est Pink Floyd qui détient le record avec son album The Dark Side of the Moon, qui a squatté le classement pendant 937 semaines.

Vous l’avez sans doute déjà trop écouté, mais ça ne peut pas vous faire de mal.