En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

En écoute : Jorja Smith offre une douce reprise de "Lost" de Frank Ocean

Invitée en studio par Spotify, la chanteuse britannique Jorja Smith a livré sa propre version de "Lost", l’un des titres phares de Frank Ocean. Le résultat est envoûtant.

Remercions Drake pour avoir projeté Jorja Smith sur le devant de la scène. Depuis son apparition sur le titre "Get It Together", sur la playlist More Life de Dreezy, la chanteuse britannique n’a cessé de nous envoûter de sa voix angélique. Pour conclure l’année en beauté, elle s’est prêtée à l’exercice de la cover avec comme sujet "Lost" de Frank Ocean, extrait du mythique album Channel Orange.

Contrairement à l’original, plus rythmé, Jorja a choisi de jouer la carte de la sobriété et de la douceur, à son image. Exit la production catchy concoctée par Malay, cette version laisse uniquement place à une guitare et à la voix délicieuse de la jeune femme. Plus qu’une cover, c’est à une véritable réinterprétation que se livre cette artiste de 20 ans dont le talent n’attend plus que d’éclater au grand jour. Reprendre le morceau d’un chanteur aussi prestigieux que Frank Ocean n’était pas une mince affaire et Jorja Smith a relevé le défi avec brio.

Deux cadeaux pour le prix d'un

Outre cette magnifique reprise, la chanteuse a également profité de son passage chez Spotify pour offrir une performance épurée de son single "Teenage Fantasy", sorti en juin dernier. Une superbe ballade qui vient s’ajouter aux nombreux projets récemment présentés par l’artiste. Entre son EP, Project 11, dévoilé en 2016 et les nombreux singles sortis cette année, et tous encensés, la relève de la soul britannique semble assurée avec Jorja Smith. Une mise en bouche idéale pour entretenir la flamme de son public avant la sortie de nouveaux projets et sa tournée américaine, prévue l’année prochaine.

Image de couverture : Jorja Smith sur la scène du festival Electric Brixton de Londres en juillet 2017. (© Robin Little/Getty Images)