En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Ce qui se passe à Cannes ne restera pas à Cannes. Au coeur de la Sélection Officielle et de la Quinzaine des Réalisateurs avec Konbini.
joaquin-phoenix-feature-810x425

Joaquin Phoenix est méconnaissable dans cet extrait de You Were Never Really Here

Un conseil : ne cherchez pas des ennuis à l’acteur américain.

Avec cette longue barbe et cette capuche, on ne sait pas trop qui est cet homme qui sort de ce long couloir pour atterrir dans une ruelle sombre – jusqu’à ce qu’on vienne lui chercher des noises et qu’un coup de boule vienne mettre fin à l’emmerde. C’est à ce moment que l’on reconnaît l’air sombre et grave de ce cher Joaquin Phoenix.

Cet extrait est issu du film You Were Never Really Here, nouveau long-métrage de Lynne Ramsay (qui avait déjà présenté au festival de Cannes We Need To Talk About Kevin en 2011), sélectionné cette année dans la compétition officielle sur la Croisette. On y suit un vétéran (Joaquin Phoenix) à la poursuite de la fille disparue d’un sénateur.

Si le film n’a pas encore de date de sortie pour l’instant, il est franchement attendu au tournant à Cannes. À noter qu’une seule femme – Jane Campion pour son film La Leçon de piano – a remporté la Palme d’or jusque-là, en 1993.

À lire également -> 15 Palmes d’or à voir ou revoir avant le 70e Festival de Cannes