En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Konbini et Dockers s’associent afin de vous faire découvrir toutes les astuces pour devenir un game changer.

Il a fait de ses voyages son gagne-pain, portrait de Scott Keyes, l'entrepreneur globe-trotter

Vivre de sa passion reste un rêve fou pour la plupart d'entre nous. Mais l'Américain Scott Keyes a fait de ce fantasme une réalité : seulement armé de Google et de sa générosité, il a transformé son amour pour les voyages (pas chers) en gagne-pain. Pour leur dernière campagne, les équipes de Dockers l'ont choisi pour relever un défi : faire le tour du monde avec seulement $1000. Portrait d'un globe-trotter amateur devenu entrepreneur à succès.

(Scott Keyes, ambassadeur de Dockers, en voyage à Hong-Kong. ©Dockers)

A une époque où les reconversions font rêver et où on constate le déclin des « boulots à la con » comme le montrait le livre de Cassely, La révolte des Premiers de la classe, l'histoire de Scott Keyes, jeune homme de 30 ans, fait rêver. En 2013, cet Américain vivant à Washington tombe en cherchant sur le net sur un billet aller-retour New York-Milan à 130 dollars. Cette trouvaille va changer sa vie.

Le journaliste politique freelance passionné de voyages se dit qu'il tient alors une idée quand ses proches lui demandent tous comment il a fait.  Il fonde alors dans la foulée une newsletter, pour partager les bons plans qu'il a repéré à ses proches et passe son temps à chercher sur Google les erreurs de tarifs faites par les compagnies aériennes (comme exemple 59 dollars au lieu de 590 dollars).

Quand rêve devient réalité

(Scott Keyes à Portland. ©Dockers)

Généreux, le voyageur invétéré se lance dans l'aventure entrepreneurial et ouvre Scott’s Cheap Flights pour que ses abonnés puissent profiter de toutes les meilleures affaires de vol, plutôt que de les garder pour lui. On y trouve notamment des billets pour le Kenya, Copenhague ou Bali à environ 300 dollars. Et on peut choisir des départs de n'importe quelle ville en Europe, en plus des USA, du Canada, de l'Australie et de la Nouvelle-Zélande. En 2015, un journaliste de Business Insider entend parler de la newsletter et écrit un portrait de Keyes. Résultat ? En une nuit, l'email de bons plans passe de 300 à 3000 inscrits. Scott fera alors payer 2 euros l'abonnement, tout en continuant à en envoyer une poignée gratuitement. 

Un tour du monde en 1 semaine, 100 souvenirs et 1000 dollars

Quelques années plus tard, la newsletter est devenue une start-up florissante, avec plus de 424 000 abonnés à la lettre d'info dans 141 pays et un million de revenus. Keyes est allé à Mexico, en Angleterre, en Espagne, en Ukraine, à Hong-Kong, Bali, au Vietnam, en Corée, au Japon, à Puerto Rico, et bien d'autres endroits cool pour presque rien. Pour lui, "ce n'est qu'en quittant l'endroit d'où l'on vient que l'on comprend vraiment ce qui le rend unique et ce qui nous rend uniques."

Cette année, Dockers lui a lancé un défi qu’il a relevé haut la main : faire le tour du globe avec seulement 1000 dollars en poche. Partant de Portland où il habite, il s'envole alors vers Londres, véritable microcosme du monde : "Avec une variété de nourriture, de gens, de langues et d'accents différents, il y a toujours quelque chose de nouveau à découvrir au détour d'une rue". Scott réussit ensuite à dénicher un vol à petit prix vers Hong-Kong, une de ses villes préférées : "Il y a une énergie indéniable là-bas, pas facile à retrouver ailleurs. Puis il y une culture de la cuisine unique au monde, que ce soient dans les petits bouis-bouis de rues ou au coeur des restaurants de luxe." Enfin il atterrit à Dehli où il fait l'agréable rencontre d'une équipe de futurs pro de l'équipe nationale de cricket et joue au Kabaddi, un jeu populaire en Inde.

(Scott Keyes à Dehli. ©Dockers)

Scott Keyes a donc profité de cette occasion pour transformer ses rêves de voyages en réalité. Privilégiant le confort et la simplicité, le jeune entrepreneur est toujours paré pour voyager léger. Il est donc aussi malin quand il est à la recherche de bons plans que lorsqu’il s’agit de faire sa valise. Il choisit les bonnes tenues, dont son pantalon Dockers Smart 360 Flex qu'il emmène toujours avec lui pour être tout confort en classe éco mais toujours avec style, sans oublier son ordi et un iPad pour travailler de partout et rester en contact avec ses proches. Pour le reste, il fait confiance à l'imprévu !

Vous aussi, tentez de gagner un voyage avec Dockers 

Si vous souhaitez vivre de nouvelles aventures, soyez prêts pour le mois de décembre et tentez de gagner 1000€ et un chino Dockers Smart 360 Flex pour parcourir le monde en vous inscrivant sur la newsletter de Dockers. De quoi faire un tour du monde mais toujours avec du style. 

Konbini et Dockers s’associent afin de vous faire découvrir toutes les astuces pour devenir un game changer.