How High 2 : une pétition lancée pour réintégrer Method Man et Redman au casting

L’éventualité d’un second volet sans les deux protagonistes initiaux ne plaît pas vraiment aux fans du film original.

(How High / © Universal Pictures)

Il y a deux semaines, on apprenait que Method Man et Redman allaient être écartés de la suite du film culte How High, alors qu’ils campaient les deux rôles principaux. Une nouvelle pas vraiment au goût des fans – on peut les comprendre – qui s’étaient sentis trahis, puisque le succès du premier volet repose en grande partie sur la prestation loufoque des deux artistes américains. D’autant plus qu’à leur place, on devrait retrouver un jeune rappeur made in US, l’imprévisible Lil Yachty. Et il se pourrait même qu’il soit rejoint très bientôt par Lil Baby (dont l’album commun avec Gunna est paru vendredi dernier by the way).

Mais les mordus du premier film ne comptent pas rester passifs face à des choix artistiques plutôt… surprenants et incertains. Ainsi, une pétition (disponible ici) a été lancée sur la Toile, avec un objectif de 3 000 signatures. À l’heure où nous écrivons ces lignes, elle en compte déjà plus de 2 600. Autant dire qu’elle devrait récolter bien plus de soutiens que cela était espéré à son lancement. On peut y lire un commentaire qui traduit parfaitement la pensée de nombreux fans : “C’est une trahison et une injustice ! Nous avons besoin de votre signature pour qu’ils soient inclus dans cette suite.”

Une demande directement adressée à Bruce Leddy, le réalisateur de ce second épisode. Pourtant, la fracture entre le cinéaste et les deux acteurs stars semble totale. En effet, Method Man était même allé jusqu’à déclarer publiquement que le nouveau scénario n’était “pas drôle”. Des divergences artistiques qui traînent depuis des années, au grand désarroi des spectateurs. Et ce même dans le cas où Method Man et Redman feraient une courte apparition dans cette suite pour le moins contestée.

Rappelons tout de même que ce second film sera diffusé en avant-première sur la chaîne MTV dans le courant de l’année prochaine, mais ne devrait pas être exploité dans les salles obscures. Ni aux États-Unis, ni en France.