Harry Potter : J.K. Rowling "confirme" la sombre théorie d'un fan autour de Dumbledore

Dans l’univers fou des théories sur Harry Potter, J.K. Rowling a donné son verdict.

© Warner Bros

Dix-sept ans déjà que le premier film Harry Potter est sorti. Depuis, les théories à propos de l’histoire, des relations et de la signification des personnages ne cessent de se multiplier. Au cours des années, J.K. Rowling – qui discute souvent avec ses fans sur les réseaux sociaux – en a rejeté plus d’une. Sur Twitter, une internaute l’a interrogée sur sa théorie de fan préférée : 

"Dumbledore en tant que symbole de la mort. C’est une belle théorie et elle colle bien."

Explications : "Le conte des trois frères" apparaît dans Harry Potter et les Reliques de la mort, le septième et dernier livre, ainsi que dans les films. Pour rappel, il s’agit de trois frères qui arrivent au bord d’une rivière trop profonde et dangereuse à traverser. Grâce à leurs pouvoirs magiques, ils font apparaître un pont afin de pouvoir traverser, mais au milieu de celui-ci ils rencontrent la Mort.

La Mort est en colère parce que les trois hommes ont réussi à la tromper, en évitant une mort certaine s’ils avaient dû plonger dans la rivière. En faisant semblant de les féliciter pour leur exploit, elle offre un cadeau à chacun des frères. Le premier frère demande une baguette magique hyperpuissante, le deuxième une pierre qui ramène les morts à la vie, et le troisième une cape d’invisibilité.

Voici donc une théorie qui circule : Voldemort représenterait le premier frère, Snape le second, et Harry Potter serait le troisième. Si l’on se fie à cette théorie, la Mort ne pourrait être nul autre que le professeur Dumbledore. Aussi, dans Harry Potter à l’école des sorciers, Dumbledore donne à Harry une cape d’invisibilité que le père de ce dernier, James Potter, lui aurait léguée avant sa mort.

Pour appuyer davantage cette théorie, il faut se plonger dans le film Harry Potter et les Reliques de la mort 1. Dans la scène surréaliste de la fin, dans la gare de King’s Cross, c’est Dumbledore qui l’accueille juste avant le duel final. Bon, la théorie n’est pas entièrement confirmée par l’auteure, mais si J.K. Rowling a tout de même admis que c’était cohérent.