Trailer : Guillaume Canet et Gilles Lellouche explorent le porno dans L’Amour est une fête

Ce buddy movie avec Gilles Lellouche et Guillaume Canet propose une immersion dans le cinéma pornographique des années 1980.

Après La prochaine fois je viserai le cœur, Cédric Anger retrouve Guillaume Canet pour L’Amour est une fête. Pour cette plongée dans le monde du porno parisien, il s’offre au passage le grand pote de ce dernier, Gilles Lellouche, qui a récemment présenté son dernier feel good movie libre et féministe, Le Grand Bain, au Festival de Cannes. Le voici cette fois dans un tout autre registre.

Les deux amis, qui incarnent les patrons d’un peep-show en faillite, décident de produire quelques films pornographiques avec leurs danseuses pour remonter la pente. Ce projet n’est qu’une couverture : ils enquêtent en réalité sur le business du X dans la capitale. Leur chemin croisera celui de Michel Fau, qui campe un conseiller excentrique bien connu dans le milieu.

Derrière ce sujet osé, le film revient aussi sur la nostalgie d’une époque qui marquait l’âge d’or du X, avant qu’une loi de 1975 n’instaure une taxe sur les "films pour adultes" et ne prive les salles qui les diffusent de toute subvention publique, rappelle Le Parisien. Le dernier cinéma porno de Paris, situé dans le quartier des Grands Boulevards, a fermé ses portes en février dernier.

L’Amour est une fête sortira le 19 septembre 2018 au cinéma.

Journaliste cinéma. Experte en Timothée Chalamet, Quentin Tarantino et Martin Scorsese.