Grâce au crowdfunding, 300 enfants de Harlem vont aller voir Black Panther au cinéma

La campagne a tellement bien fonctionné jusqu’ici qu’elle pourrait s’étendre à tout le territoire américain.

À un mois de sa sortie, Black Panther est considéré comme l’un des projets cinématographiques les plus importants de 2018 : le monde entier va pouvoir aller voir un blockbuster hollywoodien dans lequel 90 % du casting est africain ou afro-américain.

Pour s’assurer que personne ne passe à côté de cet évènement, Frederick Joseph, un militant associatif new-yorkais, a lancé une campagne de crowdfunding pour aider des enfants défavorisés de Harlem à aller le voir au cinéma. Il a ainsi lancé une collecte sur GoFundMe au début du mois de janvier, afin de financer une séance privée pour 300 enfants du Boys and Girls Club de Harlem, dont les membres sont en grande partie d'origine afro-américaine.

Traduction : "La représentation est fondamentale pour les enfants de couleur. C’est pourquoi je vous demande de m’aider à envoyer 300 enfants de New York voir Black Panther. S’il vous plaît, donnez, ou retweetez."

"Je veux que ces enfants puissent voir que des gens qui leur ressemblent peuvent être des super-héros, des nobles et plus encore", a écrit Frederick Joseph sur la page de la campagne.

En quelques jours seulement, la campagne a dépassé son objectif de 10 000 dollars (8 300 euros), notamment grâce à un don de Katie McGrath et de son époux, le réalisateur J.J. Abrams (Star Wars, Star Trek, Alias, Lost). Fier de son succès, Frederick Joseph veut désormais élargir sa campagne au niveau national, afin de donner à plus d’enfants américains l’opportunité de voir Black Panther au cinéma.

"Une partie de ce qui rend l’expérience humaine aussi belle, c’est le fait de vivre ce genre de choses", explique-t-il en réponse à ceux qui critiquent sa campagne : "Ces enfants ont des tas de besoins auxquels il faut répondre, mais cela ne veut pas dire qu’on ne peut pas les faire sourire et les faire rêver au passage."

Traduction : "Je viens de contribuer à la campagne de Fred Joseph pour permettre aux enfants de Harlem d’aller voir Black Panther. Si vous pensez aussi que la représentation compte et que c’est dans vos moyens, j’espère que vous envisagerez de le soutenir. Merci."

L’argent récolté va servir à payer les tickets d’entrée des enfants et de leurs chaperons (et peut-être des boissons fraîches). L’excédent sera reversé au Boys and Girls Club de Harlem, une association qui vient en aide aux jeunes en leur proposant des activités extrascolaires et de l’aide aux devoirs.

Traduit de l’anglais par Sophie Janinet

Writer and photographer from South London, UK. If you want to get in touch please email me at: matthew.kirby@konbini.com