Finalement, Disney compte garder le scénario de James Gunn pour Les Gardiens de la Galaxie 3

Malgré son renvoi soudain et polémique du poste de réalisateur, il semblerait que Disney et Marvel ne veuillent pas cesser totalement la collaboration avec James Gunn, qui n’est évident pas étranger au succès de la franchise.

© Disney/Marvel

Le mois dernier, à la Comic-Con de San Diego, Disney remerciait le réalisateur James Gunn pour une série de tweets infâmes publiés entre 2008 et 2011. La nouvelle a renversé le monde du cinéma : à l’ère de la tolérance zéro à l’encontre des comportements sexistes, discriminatoires et intolérants qui régit aujourd’hui Hollywood, Disney semble avoir voulu faire un exemple de James Gunn, comme le souligne un journaliste du Guardian.

De nombreuses voix se sont élevées contre la décision prise par le studio, notamment celles du cast et en particulier l’acteur Dave Bautista – Drax dans le film – qui a menacé de quitter la franchise si le scénario de James Gunn était abandonné. En effet, le cinéaste venait de finaliser le script des Gardiens de la Galaxie 3 avant d’être renvoyé il y a quelques semaines.

D’après un rapport du Hollywood Reporter, Gunn devrait tout de même apparaître au générique des Gardiens de la Galaxie 3 en tant que scénariste, si les discussions entre les studios et le réalisateur aboutissent en ce sens. Marvel et son directeur, Kevin Feige, seraient en effet plus que favorable au retour de Gunn et appuieraient auprès de Disney pour qu’il soit rembauché (en qualité de seul scénariste ou de réalisateur, cela reste à confirmer), comme le rapporte Deadline.

En attendant la fin des démarches avec Disney, une douzaine de représentants et producteurs – restés anonymes – ont échangé avec le magazine américain pour exprimer leur intérêt envers James Gunn. Mais pour l’instant, aucune négociation n’est en cours entre le réalisateur et les concurrents de Disney. "On nous a conseillé de ne rien lui proposer jusqu’à ce que l’affaire Disney soit résolue à cent pour cent", a déclaré un producteur.

Qui sait, peut-être même que Gunn finira chez la Warner – le principal rival de Marvel – pour son prochain job ?

Face au renvoi de Gunn pour ses tweets odieux datant de dix ans, un autre directeur de studio a commenté : "La plupart des gens pensent que ses commentaires venaient de son type d’humour [au moment où il les a faits]. Avoir un sens de l’humour inapproprié ne devrait pas être un crime."

Une autre issue encore plus improbable serait possible, d’après d’autres sources, toujours relayées par le Hollywod Reporter. Des personnes proches de l’affaire ont déclaré qu’il y aurait une possibilité que Gunn retourne chez Marvel pour développer et réaliser un autre film que les Gardiens.

Il ne reste plus qu’à attendre que les négociations entre James Gunn et le géant aux grandes oreilles soient conclues.