Ewan McGregor reprendra le rôle de Danny Torrance dans la suite de Shining

Stephen King a décidé de faire grandir Danny Torrance dans la suite de Shining. Adapté à l’écran, Doctor Sleep verra Ewan McGregor incarner la version adulte du petit garçon.

(© Pathé/Warner)

Depuis que l’on sait que la suite de The Shining va être adaptée à l’écran, nous n’attentions plus que le nom de celui qui aura le courage (et le lourd fardeau) de porter le film. Variety vient justement de révéler qu’Ewan McGregor sera au premier plan, dans le rôle de Danny Torrance, le petit garçon traumatisé par son père, que jouait Jack Nicholson.

Le roman publié en 2013 par Stephen King se concentre sur le fils de Jack Torrance, quarante ans après l’histoire originale. Il travaille désormais dans un hospice du New Hampshire comme aide-soignant. Son surnom n’est autre que "Docteur Sleep" parce qu’il possède des dons surnaturels qui lui permettent d’apaiser ses patients. Son dark side, c’est une fille dont il va tomber amoureux qui va le révéler.

Beaucoup d’attentes reposent sur cette nouvelle adaptation cinématographique. Tout le monde sait, par exemple, que Stephen King déteste toujours autant la manière dont son livre a été adapté au cinéma par Stanley Kubrick en 1980. Pourtant, le long-métrage est aujourd’hui considéré par beaucoup comme un chef-d’œuvre.

Le réalisateur qui est chargé de poursuivre le travail du regretté Stanley Kubrick s’appelle Mike Flanagan. Ce nom ne vous dit peut-être rien, mais ce fameux réalisateur de films d’horreurs est derrière Ouija : Les Origines et Ne t’endors pas. Il a aussi adapté Jessie, un roman de Stephen King, l’année dernière.

S’il semble avoir le CV parfait, attendons de voir ce qu’il fera de ce nouveau chapitre qui pourrait encore réveiller la colère de l’auteur américain. Ce dernier a d’ailleurs tenu à préciser une petite chose :

"Il faut juste noter, et je ne sais pas si cela ne va pas constituer un problème aux lecteurs, c’est que Doctor Sleep est le sequel de la nouvelle. Ce n’est pas le sequel du film de Kubrick. À la fin du film de Kubrick, l’Overlook est toujours là. Il est juste enneigé. Mais à la fin du livre, il brûle complètement."

Un détail qui envoie une autre petite pique au maître Kubrick, à qui il reproche toujours de ne pas lui avoir été fidèle.

Journaliste cinéma. Experte en Timothée Chalamet, Quentin Tarantino et Martin Scorsese.