Les Eurockéennes de Belfort fêtent leurs 30 ans avec une programmation de feu

Avec plus de soixante concerts programmés pour cette 30e édition, du 5 au 8 juillet prochains, l’événement musical du début de l’été confirme son statut de grand festival européen.

(© Stéphanie Durbic)

Pour marquer ses trente années d’existence, le festival des Eurockéennes de Belfort a prévu quatre jours de festivités inoubliables, avec 61 concerts proposés au public. Comme pour l’édition précédente, qui avait rassemblé 130 000 personnes, la diversité musicale et culturelle sera encore une fois mise à l’honneur. Les festivaliers réunis sur la presqu’île de Malsaucy pourront ainsi applaudir les pontes de l’électro, du rock, de la chanson ou du rap avec des têtes d’affiche aussi différentes que Queens of the Stone Age, Damso ou encore Beth Ditto.

Le jeudi 5 juillet, on pourra retrouver sur scène Macklemore, Orelsan, Texas, Bigflo & Oli, Portugal. The Man, GoldLink, Carnage, Cigarettes After Sex, Sampha, Tank and the Bangas, Dream Wife, Fatima Yamaha mais aussi Rich Brian.

Le vendredi 6 juillet sont programmés Nine Inch Nails, Prophets of Rage, Richie Hawtin Close, Nothing But Thieves, FFF, Leon Bridges, Rilès, Pihpoh, Beth Ditto, The Black Madonna, Kiddy Smile, Sophie, Our Girl, Faka, Michelle David & The Gospel Sessions, Nakhane, Baloji, Warmduscher ainsi que Insecrure Men.

Le samedi 7 juillet sera marqué par les performances de Queens of the Stone Age, Rick Ross, Jungle, Damso, At the Drive-In, Juliette Armanet, Chronixx, Ski Mask The Slump God, Moha La Squale, BCUC, Superorganism, IAMDDB, Touts, Caroline Rose, Wednesday Campanella, Viagra Boys, Therapie Taxi et Truckks.

Enfin le dimanche 8 juillet, il sera temps de dire au revoir à Belfort avec les concerts de Liam Gallagher, Shaka Ponk, Eddy de Pretto, Lomepal, Alice in Chains, Seasick Steve, Dead Cross, Hamza, The Blaze, Marlon Williams, The Limiñanas, et Zeal and Ardor.

Ce trentième anniversaire est aussi l’occasion, pour les organisateurs du festival, d’honorer la mémoire de Philippe Brochen, disparu en mars dernier. L’édition 2018 des Eurockéennes sera dédiée au journaliste rock, qui a officié pendant près de vingt ans pour le journal Libération et marqué les esprits dans le milieu de la musique.

Moins d’un mois avant le début du festival, qui se tiendra du 5 au 8 juillet, il est toujours possible de prendre son pass sur la billetterie du site. L’année dernière, le festival annonçait complet : dépêchez-vous !