En écoute : les 5 albums incontournables de la semaine

Wiz Khalifa, Guizmo, Meek Mill, l’ex ghostwriter de Drake Quentin Miller ou encore le Britannique Not3s sont au programme du vendredi 13 juillet.

Vendredi oblige, les charts se remplissent de nouveautés. En cette semaine de fête nationale, de grosses sorties étaient attendues. En première ligne, Wiz Khalifa, qui balance Rolling Papers 2, le deuxième volet tardif mais très réussi de Rolling Papers, son projet sorti en 2011 qui l’avait révélé au grand public.

Côté Français, c’est Guizmo qui revient en force avec son 8e album studio, Renard. Meek Mill est aussi de la partie puisque son EP Legends of the Summer sorti le 6 juillet aux États-Unis est enfin disponible en France. L’ex ghostwriter de Drake sort également un album, Q.M., et le Britannique aux influences nigérianes Not3s revient avec le 2e opus de son précédent album Take Not3s.

Rolling Papers 2, Wiz Khalifa

On n'y croyait plus. Wiz Khalifa a ENFIN sorti Rolling Papers 2. Un album à la tracklist bien garnie puisqu’elle contient 25 titres. Le chiffre pourrait en effrayer plus d’un, mais, dans son ensemble, l’album est plutôt qualitatif, variant entre banger trap et good vibes californiennes.

Pour ce faire, le rappeur originaire de Pittsburgh s’est entouré d’artistes comme Ty Dolla $ign, Gucci Mane, Swae Lee, Lil Skies, PARTYNEXTDOOR, Chevy Woods, Problem, Darius Willrich, Bone Thugs-N-Harmony, THEMXXNLIGHT, son incontournable poto Snoop Dogg ou encore le regretté Jimmy Wopo, assassiné le même jour que XXX Tentacion.

Renard, Guizmo

L’enfant des Hauts-de-Seine est de retour. Après avoir sorti son septième album Amicalement vôtre il y a moins d’un an, Guizmo revient avec un huitième projet studio (déjà). Long de 17 titres, Renard est un concentré de différents styles, chapeauté par cet esprit rap conscient que Guiz porte depuis ses premiers freestyles.

Explorant des styles auxquels il n’est pas forcément habitué comme l’afrotrap dans "Tout doux bang’z" avec Junior Bvndo, Guizmo a collaboré avec Seth Gueko, Bigflo et Oli, Sidiki Diabaté et Igor LDT. À noter l’audace du rappeur de 26 ans, qui a osé reprendre le légendaire "Je t’aime… moi non plus" de Serge Gainsbourg dans le morceau "Guizbourg".

Legends of the Summer, Meek Mill

Sorti le 6 juillet dernier aux États-Unis, le nouvel EP de Meek Mill est désormais disponible en France. Ce 5e EP en deux ans paraît un an quasiment jour pour jour après la sortie de son dernier album studio Wins & Losses. Le rappeur de Philadelphie signe là un projet court de 4 morceaux, dont 3 sont des collaborations avec Swizz Beatz, Jeremih, PnB Rock ou encore Miguel.

Ce dernier collabore avec Meek Mill sur le morceau "Stay Woke", un titre aux paroles crûment conscientes. "Dans un monde où le noir est mauvais et le blanc est bon, c’est comme un combat", chante-t-il. "On part à la guerre pour notre liberté", peut-on aussi entendre dans les paroles.

Au début du même morceau, Meek Mill reprend l’intro légendaire de The Grand Master Flash : "It’s like a jungle sometimes it makes me wonder how I keep from goin' under."

Q.M., Quentin Miller

L’ancien ghostwriter de Drake revient avec un cinquième album en 2 ans. Une productivité importante qu’il met au profit d’une musique sombre, plus trap tu meurs. À coup d’auto-tune et d’instrumentales ultramodernes, Quentin Miller lâche un projet qui devrait plaire aux fans de Future ou encore Migos. Pas étonnant quand on sait qu’il est lui-même originaire d’Atlanta.

Long de 11 titres, Q.M. est aussi le résultat de collaborations entre Quentin Miller et plusieurs artistes comme Pe$o, Hit-Boy, Soundz et Thecoolismac.

Take Not3s II, Not3s

La musique nigériane est depuis quelques années une véritable source d’inspiration pour beaucoup d’artistes à travers le monde. Né en Angleterre mais fort d’un héritage musical nigérian, le Londonien Not3s livre la suite de son précédent album Take Not3s, sorti en 2017.

Les instrumentales dansantes et légères s’accordent bien au flow du jeune rappeur, soucieux d’entremêler rap et mélodies recherchées. Pour son deuxième album, Not3s a convié quelques artistes reconnus en Angleterre comme le rappeur et producteur londonien AJ Tracey ou encore le chanteur Maleek Berry qui a fait ses débuts dans le label de Wizkid.