En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Edgar The Beatmaker dévoile un nouvel EP hip-hop

King Krule aime tromper son monde avec de nombreux avatars. Il remet ça avec son dernier masque en date, Edgar The Beatmaker, pour un nouvel EP hip-hop.

Edgar The Beatmaker

Le temps est vraiment est au hip-hop. L'éventualité de créations à la voix scandée, aux beats réguliers est attirante pour de nombreux aspirants à la notoriété. Le mouvement a le vent en poupe, ce n'est plus à prouver.

Mais ce que l'on constate également, c'est que peut-être pour la première fois dans la jeune histoire de ce genre musical, sa propagation est large, son entrée dans le patrimoine musical manifeste de part la largeur de son nouveau public. Et il s'avère que certains d'entre eux sont aussi des créateurs. Et qu'une infime partie aime passer du coq à l'âne.

On avait connu Archy Marshall d'abord sous le nom de Zoo Kid. Puis le natif de Forest Hill a grandi et ne semblait plus apprécier ce pseudonyme alors qu'il s'approchait dangereusement de la vingtaine. C'est avec King Krule qu'il a connu la lumière et est entré dans nos iPod comme un découverte indé, un jeune créateur à la créativité tout azimuts pour une sensibilité à fleur de peau.

Et puis patatra : il y a un mois de cela, il annonce un changement de cap, un  nouveau nom et publie un EP hip-hop Baby London sous le nom d'Edgar The Beatmaker. On dirait que l'expérience lui a plu.

Et on ne dit pas non. Ce Darkest Shades of Blue EP est une véritable pépite pépite d'instrus jazzy presque grésillante par moment, de paroles bien senties et de flow oscillant entre la nonchalance quasi totale et l'engagement maximal. Bref : un opus à écouter de toute urgence ci-dessous à défaut de pouvoir l'acheter.

Edgar The Beatmaker - Darkest Shades of Blue EP

On vous conseille également : 

Culture urbaine et Musique actuelle.