En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

En écoute : Rone dévoile son sublime album Mirapolis

Le Français dévoile un quatrième album prenant, qui va vous suivre pendant de longues semaines.

Annoncé en même temps que son premier single "Brest" il y a moins de deux moins, Rone a enfin sorti son quatrième album. Deux ans tout juste après son génial Creatures, Erwan Castex a eu le temps de pondre un EP, un live entièrement conçu avec un orchestre à la Philharmonie de Paris, et son nouvel album. Si la boulimie n’est pas toujours fructueuse chez les artistes, difficile de ne pas constater la qualité certaine des projets du Français.

Mirapolis est ainsi jonché de pépites, définitivement plus pop que ce à quoi nous a habitués l’huluberlu. Il y a d’abord ce single donc, avec John Stanier, batteur de Battles, et les violons/violoncelles du groupe Vacarme, particulièrement puissants. Mais il s’agirait de ne pas passer à côté de l’incroyable duo avec Baxter Dury, du typiquement ronien "Down for the cause" ou encore de l’aérien "Zapoï". Par ailleurs, on retrouvera sur le disque Noga Erez, Kazu Makino de Blonde Redhead ou encore Saul Williams qui délivre un morceau politique fort.

Sans doute un des disques les plus marquants de cette fin d’année, en écoute juste ici :