E3 : voilà pourquoi la conf Ubisof était tout bonnement dantesque

Grèce antique, VR flippante, aventures intergalactiques, guerre civile et autres gorilles étaient au rendez-vous.

(© Ubisoft)

Tous les ans, Ubisoft offre un show à la saveur particulière à l’E3. Cette année, la firme française n’a pas dérogé à la règle. Entre invités de prestige (Joseph Gordon-Levitt, Elijah Wood ou encore Shigeru Miyamoto, le papa de Mario, Zelda et tant d’autres), un concert, une arrivée à moto ou encore le show d’ouverture façon Just Dance, il y avait de quoi faire.

C’est néanmoins sur le fond qu’Ubi a convaincu. Pas beaucoup de grandes nouvelles annonces, mais pas mal de choses assez excitantes malgré tout. Voilà les cinq choses qu’il fallait retenir.

Beyond Good & Evil 2 nous met une claque, encore une fois

Ubisoft nous a régalés de nouvelles images de son jeu qu’on n’attendait presque plus, Beyond Good & Evil 2. Et la boîte a fait les choses bien, avec un trailer absolument magnifique, annonçant le retour d’un perso culte du premier volet, puis en montrant un peu plus en profondeur le gameplay — même si cela fut assez court et superficiel. De quoi nous laisser des étoiles dans les yeux pendant pas mal de temps encore.

La guerre civile reprendra dans The Division 2

Nous avions déjà eu le droit à des premiers aperçus de The Division 2 grâce à Microsoft, notamment au sujet du gameplay, mais c’est chez Ubisoft que l’on en a vu le plus, à commencer par un vrai trailer en bonne et due forme. La vidéo de quatre minutes, espèce de faux plan-séquence sublime, montre les différentes facettes de ce monde, entre organisations de survivants et clans de punks, le tout dans un Washington D.C. ravagé. À noter qu’en plus des nombreux modes de base, Ubi a déjà annoncé que trois DLC seront dispos gratuitement dans un futur proche. Le jeu sortira le 15 mars prochain.

Après Mario, c’est au tour de Donkey Kong de se coltiner ces satanés Lapins Crétins

Un an après la rencontre inattendue des Lapins Crétins avec Mario, voilà qu’un autre personnage culte de l’univers de Nintendo va devoir se farcir ces imbéciles de léporidés : Donkey Kong. Dans une DLC qui sortira le 26 juin prochain, les joueurs de Mario + The Lapins Crétins: Kingdom Battle vont pouvoir s’aventurer sur de nouveaux terrains plutôt familiers. À quand un Link + The Lapins Crétins ?

Elijah Wood vient d’annoncer un nouveau jeu en VR bien flippant, Transference

C’est ce genre de petite surprise qui fait le charme de ces conférences où s’enchaînent des annonces de blockbusters. Elijah Wood, qui a joué le plus célèbre des hobbits de la Terre du Milieu, est venu présenter son nouveau projet, Transference. Ce jeu en réalité virtuelle sur des transferts de consciences alterne scènes en live action et parties en animation, le tout dans un univers flippant à souhait. Torture, père tordu, cauchemar… Tout ce qu’on aime. Une expérience annoncée pour l’automne prochain.

Petite pause hellénique pour les assassins d’Ubisoft

Le clou du spectacle de la cérémonie était bien évidemment le trailer du onzième Assassin’s Creed. Ce nouveau volet, se déroulant dans la Grèce antique en 431 avant J.-C., soit au début de la guerre du Péloponnèse, s’annonce grandiose. Une sorte d’Origins, mais avec un côté RPG plus assumé et des choix de dialogues impactant la trame du jeu. C’est beau, grand, fluide, audacieux… Bref, ça va être génial. Sortie prévue le 5 octobre prochain.

Journaliste cinéma/musique/jeux vidéo. Expert en Alien et Marvel, entre autres.