En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

DJ Harvey célèbre la surf culture avec le clip de "Last Ride"

Avec Wildest Dreams – son dernier projet – DJ Harvey, véritable nomade de la musique actuelle, s'est attaqué au rock. Il dévoile aujourd'hui un clip pour le titre "Last Ride". Avec Joel Tudor en vedette, The Endless Summer dans le rétro.

Capture d'écran de la vidéo DJ Harvey

Capture d'écran de la vidéo

DJ Harvey est le "DJ des DJs". Et ça veut tout dire. Du hip-hop à la disco en passant par la house, le natif de Cambridge a tout essayé ou presque. Mieux, à 49 ans, il a définitivement passé l'épreuve des années et est devenu par la même une figure qui surplombe de son aura le milieu de la musique actuelle.

Son dernier projet, Wildest Dreams, dont le premier album éponyme est sorti en juillet dernier en est la preuve. Il y ressuscite la fièvre hippie de sa jeunesse, qu'il contemplait envieux de son Angleterre natal.

À ce titre, dans une interview publiée sur le site Nowness, il évoque :

En tant qu'Anglais de la région Est-Anglie, quand j'étais petit je voyais la Californie comme une terre promise. Il y avait du skateboard, du surf, des hot rods, des tattoos, les Beach Boys, la pornographie et l'industrie cinématographique.

DJ Harvey réalise son rêve californien

Et depuis, DJ Harvey, bien installé dans sa villa de Venice Beach, a son panorama sur la baie de Los Angeles. Son dernier clip pour le titre "Last Ride" (dévoilé aujourd'hui par Nowness) est un hommage à la Californie et à la surf culture. On y retrouve Joel Tudor, icône du longboard, alors que les images sont shootées et assemblées par Georges Trimm. On lui doit le remarqué surf-movie Bootleg, ainsi que le clip "Sur la planche" des biarrots de La Femme.

Une bien fine équipe.

Culture urbaine et Musique actuelle.