Carte Noire et Konbini s'associent pour vivre intensément l'instant présent.

Comment réussir un baiser de cinéma passionné

À l’écran, certains baisers de cinéma sont devenus légendaires. Mais pour réussir un baiser passionné, il faut toute une chorégraphie orchestrée du metteur en scène à l’acteur. On vous livre les secrets des baisers les plus passionnés de l’histoire du cinéma à l’écran et dans les salles obscures.

Le baiser sous la pluie, passionné mais compliqué

Adolescent mal dans sa peau et un peu geek, Peter Parker se métamorphose lors qu’il devient Spider-Man et peut enfin réaliser un de ses rêves, embrasser Mary-Jane, son amour de lycée. Dans cette scène où Mary-Jane enlève partiellement le masque du superhéros pour l’embrasser passionnément, les deux acteurs Tobey Maguire et Kirsten Dunst ont dû rivaliser d’ingéniosité pour éviter un détail majeur : la pluie dans les narines (parce qu’il fallait qu’il pleuve pour plus de romantisme).

spider

©Tobey Maguire et Kirsten Dunst dans Spider Man

Cela a en effet été un calvaire pour l’acteur Tobey Maguire qui a dû rester la tête à l’envers pendant plusieurs minutes et subir l’eau.

Si vraiment vous souhaitez reproduire la scène à l’identique mieux vaut porter un pince-nez et éviter de faire trop durer le plaisir ou faire comme Tobey, respirer par la bouche et essayer de prendre l’air de sa comparse « ça avait l’air plus d’un bouche-à- bouche que d’un baiser » avait-il dit.

Un peu comme une autre scène sensuelle de baiser sous la pluie, celle de Match Point, où Jonathan Rhys Meyers admettait avoir mordu à la lèvre sa collègue Scarlett Johansson, «même si c’était très sexy» avait-il admis.

match-point-2005-21-g

©Jonathan Rhys Meyers et Scarlett Johansson dans Match Point

Si l’option pluie vous plaît tant, il y a évidemment l’autre formule mythique du baiser entre Rachel McAdams et Ryan Gosling dans N’oublie Jamais, un baiser passionné et à l’endroit. Et pour bien le réussir, comme le révélait le réalisateur Nicolas Sparks, pas besoin d’acrobaties ou de préparation mais plutôt « ne pas trop y réfléchir ».

noubliejamais

©Rachel McAdams et Ryan Gosling dans N’oublie Jamais

Le baiser et la censure, une passion étudiée

D’autres baisers sont devenus mythiques pour leur histoire, comme celle du baiser entre Cary Grant et Ingrid Bergman dans les Enchaînés d’Alfred Hitchcock.

À l’époque, la censure contrôlait la durée du baiser et le réalisateur eu l’idée d’entrecouper les effleurements de lèvres de dialogues. Le Code Hayes prévoyait que la durée d’un baiser ne pouvait excéder quelques 3 mètres de pellicule soit quelques secondes.

Ingrid Bergman raconte qu’en plus de parler, elle et Cary faisaient durer le suspense en se mordillant l’oreille ou en s’embrassant sur la joue. Ce jeu du chat et de la souris a valu à ce baiser d’entrer dans l’Histoire.

D’autres ont beaucoup travaillé pour faire marcher l’alchimie à l’écran, les scènes érotiques du film Basic Instinct ont pris parfois jusqu’à 5 jours comme en témoigne Sharon Stone qui compare le découpage des scènes érotiques aux chorégraphies de Fred Astaire et de Ginger Rodgers, ce qui n’a pas empêché le film de devoir revoir sa copie 14 fois pour contourner la censure des années 90.

basic-instinct

©Sharon Stone dans Basic Instinct

Les baisers sur la plage, improvisation culte

Parfois c’est l’audace de l’acteur plus que du metteur en scène qui prime pour inventer un baiser passionnel. L’embrassade passionnée de Deborah Kerr et de Burt Lancaster dans Tant qu’il y aura des hommes, film des années 50 récompensé de trois oscars a été imaginé par Burt Lancaster.
En lisant le script où les deux amants devaient se tenir debout, il eut l’idée de plutôt rester allongé et d’embrasser langoureusement Deborah Kerr alors que les vagues les recouvraient. La scène en partie improvisée est depuis devenue culte.

burtlancasterdeborahkerr

©Deborah Kerr et de Burt Lancaster dans Tant qu’il y aura des hommes

Black Swan, un baiser entre amies

Autre baiser devenu mythique et pas des moindres, celui échangé entre les deux actrices Mila Kunis et Nathalie Portman dans Black Swan. Nathalie Portman confia qu'elle n'avait pas prévu cette scène lorsqu'elle a recommandé au réalisateur d'embaucher son amie Mila pour le rôle. Surtout que le réalisateur Darren Aronofsky ne voulait pas que les deux jeunes femmes soient amies sur le plateau de tournage étant donné leur rivalité à l'écran. Mila Kunis,semble avoir été plus à l'aise en parlant de son amie comme quelqu'un de très "polie" durant la scène de baiser.

black-swan-natalie-portman-mila-kunis-image-372652-article-fb

©Mila Kunis et Nathalie Portman dans Black Swan

S'embrasser dans la pénombre

Pour réussir un vrai baiser de cinéma, il ne faut pas toujours être sous la lumière des projecteurs. De nombreux moments d'intensité ont souvent lieu de l'autre côté de l'écran. Carte Noire vous propose de vous glisser dans une séance de cinéma un peu particulière transformée en expérience intense et inédite pour ses spectateurs, pris dans le mouvement d’une chaîne ininterrompue de baisers et de vous prêter à votre tour au#CineKissChallenge.

 

Carte Noire et Konbini s'associent pour vivre intensément l'instant présent.