Les Black Eyed Peas dévoilent le clip très politique de leur titre "Get It"

Un clip qui confirme le retour des Black Eyed Peas, sans Fergie, et réaffirme la volonté du groupe d’assumer une musique consciente aux sonorités hip-hop.

Les Black Eyed Peas sont de retour, et le dernier clip de "Get It" est là pour le prouver. Réalisée par Ben Mor, la vidéo montre, sous forme de plan-séquence, une rue fermée par un cordon de sécurité des forces de police, sur lequel on peut lire :"La liberté n’est pas gratuite." Des femmes et hommes, de toutes origines, y subissent des violences policières, sous les yeux d’un ersatz de Trump, à l’abri dans sa voiture. Individus assassinés d’une balle dans le dos ou étouffés par les forces de l’ordre : les références aux tragédies, qui ne cessent d’endeuiller les États-Unis, sont nombreuses.

Après presque dix années d’absence — depuis leur dernier album The Beginning en 2010 —, le groupe semble donc avoir pris une orientation résolument politique. Tout comme le clip de "Get It", "Street Livin'" et "RING THE ALARM pt.1, pt.2, pt.3", les deux morceaux qui l’ont précédé, questionnaient, eux aussi, les discriminations et injustices sociales dont sont victimes les minorités ethniques aux États-Unis. Des considérations politiques qui ne datent pas d’hier, comme l’explique Will.i.am sur le site Genius, à propos du single "RING THE ALARM pt.1, pt.2, pt.3":

"Nous [l']avons écrit en 2014, peut-être 2013 ? C’était après toutes les fusillades policières qui se sont produites à Ferguson. On a essayé de comprendre les tenants et aboutissants de ce qu’il se passait. Il se trouve que chaque fusillade, à l’initiative de la police, se produit dans des zones où les fonds gouvernementaux attribués à l’éducation sont bas. On ne voit pas d’hommes noirs non-armés abattus dans le quartier de Brentwood (quartier cossu de Los Angeles)."

Avec ce retour, le groupe, dont ne fait plus partie Fergie, a aussi choisi de revenir à des sonorités plus hip-hop et plus sobres. Pour ses trois derniers morceaux, le trio a troqué les refrains pop entêtants et les productions dance, pour un rap plus austère et des productions plus minimalistes.

Les Black Eyed Peas ont récemment annoncé une tournée nommée The Masters of The Sun Tour, qui passera par la France et le Zénith de Paris le 12 novembre prochain.