En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

En écoute : Alma, la pop star finlandaise au look unique qui conquiert les charts internationaux

À l’occasion de la sortie de son clip "Phases" avec le rappeur French Montana, décryptage du phénomène Alma, la chanteuse finlandaise qui grimpe.

Vous ne la connaissez peut-être pas encore, mais vous risquez de ne pas l’oublier. Avec ses longs cheveux verts fluo, ses grandes vestes en cuir et son style punk-rock, Alma ne passe clairement pas inaperçue. À 21 ans, cette Finlandaise atypique connaît une ascension musicale fulgurante. Au point de figurer sur le hit "All Stars" de Martin Solveig et d’avoir récemment collaboré avec le rappeur américain French Montana pour son titre "Phases", dont le clip officiel a été dévoilé le 11 octobre dernier.

À mi-chemin entre pop et house, "Phases" évoque une idylle de fac débutée lors d’une soirée de remise des diplômes trop arrosée. Et les sentiments fluctuants de la chanteuse à l’égard de ce crush, qu’elle finit par résumer à une "phase", parmi tant d’autres, de sa vie sentimentale. Réalisé par Charli XCX - qui a également coécrit la chanson - le clip illustre une folle soirée durant laquelle plusieurs couples s’isolent pour passer du bon temps.

@frenchmontana PHASES OUT TODAY! Whos exited?

Une publication partagée par ALMA (@cyberalma) le

Interrogée sur ses influences musicales, Alma cite pêle-mêle Sia, Amy Winehouse et Michael Jackson (surtout pour sa période Jackson 5). Mais son goût pour le punk - depuis son plus jeune âge - se ressent dans son look, son attitude et, affirme-t-elle, dans certains de ses titres. "Surtout dans les chansons que je fais en ce moment, on peut entendre de la punk-music. Je viens de Finlande, et là-bas les gosses sont énervés pendant les hivers froids et sombres. C’est peut-être à cause de ça", explique-t-elle dans une interview au Vogue British.

C’est en 2013 que la jeune femme se fait remarquer dans son pays natal ; les cheveux alors teints en rose, elle finit cinquième de la version finlandaise de la Nouvelle Star. À propos de sa crinière flashy, la chanteuse confie : "Je suis passée par toutes les couleurs possibles : rose, bleu, vert, jaune, violet, blonde et brune." Une versatilité stylistique mais aussi musicale. Bien que les comparaisons entre artistes soient parfois réductrices (et souvent exaspérantes), The Guardian a vu assez juste en la décrivant comme "une cybergothique qui évoque Adèle à ses débuts mais sonne comme Beth Ditto".

En 2016, son premier (très bon) single Karma caracole en tête des charts finlandais, comptabilise plus de 26 millions de streams sur Spotify, et se voit même acclamé par Elton John himself. Depuis, cette native d’Helsinki au style unique se fait progressivement un nom sur la scène pop mondiale. Douce et rock à la fois, sa voix colle à tous les genres musicaux, de girly-pop au pop-rock en passant par l’électro-house. Ajoutez à cela un style unique, un univers éclectique, une personnalité authentique… et ça donne une artiste à suivre de près.

Politique, société, musique, culture urbaine.