En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Accusé de racisme, un centre de don du sang britannique explique l’importance des donneurs noirs

Une maladie génétique grave qui touche les populations d’origines africaine et antillaise nécessite une augmentation des dons du sang de personnes noires.

Au Royaume-Uni, le centre de don du sang Give Blood NHS a été accusé de racisme pour s’être adressé en particulier aux donneurs noirs. Dans la journée du 7 novembre, le centre a répondu sur Twitter avec une succession de gifs, et le résultat est aussi bluffant qu’instructif.

Traduction : "Cela m’a littéralement redonné vie."

Qualifiée de raciste par certains pour avoir affirmé que "tout le monde n’a pas le même sang", l’équipe de Give Blood NHS s’est exprimée par le biais de son compte Twitter pour s’expliquer. On y apprend que certaines ethnies sont plus touchées par certaines maladies du sang, ce qui justifie le besoin de plus de dons de personnes noires.

Traduction : "Les gens n’arrêtent pas de demander pourquoi nous avons besoin de plus de donneurs noirs. N’avons-nous pas tous le même sang ? On nous taxe de racisme.

Les Noirs ont-ils un sang spécial ? Sommes-nous racistes ? Les races sont-elles des constructions sociales ? Parlons-en."

Traduction : "Première chose : le sang a la même fonction pour tout le monde : il nous maintient en vie, et nous sauve. C’est un fait !"

Traduction : "Tout le monde N’A PAS le même sang, vous pouvez arrêter de nous traiter de racistes."

Traduction : "Il y a plus de 30 différents types de sang et de groupes sanguins. Vous avez déjà tous entendu parler de A, B et O, n’est ce pas ? Ce n’est que l’un de ces groupes."

Traduction : "Les groupes sont plus ou moins communs chez différentes ethnies, les Noirs ont donc plus de chances d’être, disons, B négatif."

Traduction : "Cela ne veut pas dire que les Caucasiens ou les Asiatiques ne peuvent pas être B négatif, ou que tous les Noirs le sont.

Cela signifie simplement que les gens d’une même origine ethnique ont plus de chance de partager un même groupe."

Traduction : "Pour qu’une transfusion sanguine fonctionne, il faut que les groupes concordent."

Traduction : "Et c’est là que ça devient important, alors prenez des notes et arrêtez de dire n’importe quoi.

Les Noirs ont plus de chance d’appartenir à un sous-groupe rare qui s’appelle Ro. Dix fois plus de chance que les Caucasiens."

Traduction : "Beaucoup de personnes atteintes de drépanocytose appartiennent au groupe Ro.

Qu’est-ce que la drépanocytose ? Une maladie génétique mortelle qui est plus répandue chez les Noirs."

Traduction : "Beaucoup de personnes atteintes de drépanocytose ont régulièrement besoin de transfusions sanguines avec du sang sain pour rester en vie.

Si on vous fait des transfusions avec un sang qui n’est pas vraiment compatible avec le vôtre, votre corps va développer une résistance aux transfusions."

Traduction : "Cela signifie que vous ne pourrez plus être transfusé sans risque, ou que les transfusions ne fonctionneront plus très bien.

Nous avons donc besoin de plus de sang du sous-groupe Ro pour venir en aide au nombre croissant de patients atteints de drépanocytose."

Traduction : "Vous vous demandez sûrement pourquoi on ne se contente pas simplement de dire qu’on a besoin de sang du groupe Ro ?

Parce que la plupart des gens qui en ont ne le savent pas, à moins qu’ils ne viennent donner leur sang, et qu’on leur dise."

Traduction : "Cela ne servirait à rien de dire que nous avons besoin de donneurs Ro parce que tout le monde nous demanderait ce que c’est.

En revanche, les gens ont tendance à savoir s’ils sont caucasiens, asiatiques, ou noirs."

Traduction : "Et les Noirs ont plus de chances d’avoir du sang de type Ro.

Alors si vous êtes noir, les patients ont besoin de vous pour survivre, parce que nous n’avons pas assez de donneurs noirs."

Traduction : "On arrive enfin là où nous voulons en venir : les dons du sang sauvent des vies, quelle que soit votre couleur de peau. Vous pourriez sauver la vie de quelqu’un d’une autre couleur, et il ou elle pourrait sauver la vôtre."

Traduction : "Et si vous êtes noir, s’il vous plaît, devenez donneur. De plus en plus de gens malades ont besoin de vous chaque jour.

Et le mieux, c’est que vous aurez droit à des biscuits et à une tasse de thé après chaque don."

Ce n’est pas la première fois que l’organisation lance un appel aux dons de ce type. Dans le passé, Give Blood NHS a déjà collaboré avec le festival britannique des musiques noires Mobo, et s’est également adressé directement à certaines paroisses.

Mais la justesse et la clarté de ce message pourraient sensibiliser un public plus large sur le sujet et encourager la communauté noire à donner son sang. Et on ne peut que se féliciter de cette campagne de communication qui met l’accent sur un problème méconnu.

La France est également concernée par cette situation. Cet été, un appel urgent a été lancé car les réserves de don du sang ne sont pas assez importantes. Et en 2015, on notait que 95 % des donneurs étaient de type européen. Pour savoir où et comment donner votre sang, rendez-vous sur le site dondesang.efs.sante.fr.

Traduit de l’anglais par Sophie Janinet