En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

À voir : 3 Seconds, le court-métrage flippant sur Snapchat

Un réalisateur américain a imaginé un scénario d’horreur où Snapchat devient une application beaucoup moins amusante que d’habitude.

Snapchat est sûrement l’application la moins terrifiante possible. Avec ses jolis filtres de toutes les couleurs et ses face swap rigolos, on serait loin de penser que l’appli soit source d’inspiration pour tourner un très court-métrage d’horreur. Pourtant, l’Américain Alex J. Mann, réalisateur et cofondateur de la société de production Space Oddity Films, a décidé de mettre Snapchat au cœur de 3 Seconds, un très bref film d’horreur.

Alex J. Mann raconte, au Daily Dot, l’origine de ce projet qu’il a mis en ligne la semaine dernière :

"Je me suis demandé : 'Quelle est la chose la plus effrayante qui pourrait arriver sur Snapchat ?' J’ai pensé à : 1) recevoir un Snapchat de soi-même, où de quelqu’un qui se fait passer pour vous ; 2) recevoir un Snapchat d’une personne décédée mais j’ai déjà abordé le sujet dans Green Dot ; 3) recevoir un Snapchat de soi en train de dormir. La troisième option me semblait celle la plus applicable pour un film."

D’une durée de moins de trois minutes, 3 Seconds transforme Snapchat en outil de terreur malsain, peut-être utilisé, ici, par un fantôme qu’on imagine moins mignon que celui du logo de l’application mobile.

Bien avant Alex J. Mann, le YouTubeur et cinéaste amateur français, Timothée Hochet avait dirigé, en août 2015, un court-métrage terrifiant autour de la même thématique, et de façon très réussie. Le mini-film américain lui ressemble d’ailleurs pas mal.