Ciraolo, le Chilien qui hipsterise des célébrités disparues

338 Shares

« Frida del Rey », une composition graphique bien étrange qui réunit à la fois un monument de l’art moderne mexicain Frida Kahlo et l’égérie musicale Lana del Rey. C’est l’œuvre de Fab Ciraolo (site), un graphiste chilien, originaire de Santiago, qui depuis un peu plus d’un an fait parler de lui avec une série d’illustrations qui reprend, à sa façon, des personnages célèbres. Incursion dans l’univers de l’artiste.

Fab Ciraolo : l’artiste chilien qui hipsterise des célébrités disparues

Che Guevara, Cléopâtre, Pablo Picasso ou encore Lady Diana. Depuis « Frida del Rey », le panthéon hipsterisé de Fab Ciraolo ne cesse de s’agrandir. Dernière victime en date : l’incontournable cinéaste américain Alfred Hitchcock. Et pour cause, le travail illustratif de l’artiste commence à connaître un franc succès avec de nombreuses expositions en dehors du Chili, un peu partout en Amérique latine ou aux États-Unis.

Dans une interview accordée au web magazine Anormal mag’ en février 2012, le jeune graphiste chilien revient ainsi sur les origines de sa série :

L’idée principale, c’était de mélanger deux personnages qui me plaisent, Frida et Lana. Je l’ai seulement fait par amusement pour voir comment ça sortirait, je ne m’imaginais pas qu’elle allait ensuite être exposée partout. J’aime explorer cette thématique, sortir de leur contexte ces personnages, les voir d’une autre manière, comme on les verrait aujourd’hui.

Un mélange de styles original qui allie la pop culture et le vintage à la science-fiction, le tout sur un fond à la fois cosmique et floral, de l’ordre du psyché. Mais ses illustrations sont aussi bourrées de références indie-pop qui constituent l’univers musical de l’artiste. A l’image de Justice ou des Black Keys en passant par The Rapture et The Vaccines qu’on retrouve sur le corps des célébrités.

Techniquement, le travail graphique est d’abord réalisé à la main au crayon et à l’aquarelle, puis numérisé pour les retouches finales nécessaires. Un travail bluffant, empreint d’hyperréalisme qui cherche également à renverser l’image de ses personnages qui continuent de marquer profondément nos subconscients.

Alors les reconnaîtrez-vous tous ?

Fab Ciraolo – Série

On vous conseille également :

338 Shares

(Presque) Journaliste, contributeur Konbini depuis janvier 1302. Musique, illustrations, street art, queer.

> Posts : 24

Je veux recevoir plus de news !

Inscrivez-vous à la Newsletter Konbini,
et ne ratez plus jamais une info.