Non, couper le doigt d'un utilisateur d'iPhone 5S ne sera pas nécessaire

Avec le système d'identification par biométrie digitale de l'iPhone 5s, une question hante certains Apple addicts : couper le doigt du propriétaire du smartphone pour pénétrer dans ses données, ça pourrait fonctionner ? 

iPhone

Rassurez-vous : vos doigts sont en sécurité. (Crédits : Maxppp - /Ale Ventura)

On se souvient tous avec délice de cette scène mythique de Demolition Man où Simon Phoenix (incarnée par Wesley Snipes), en méchant appliqué, s'emploie à énucléer un garde de sécurité. Pour le plaisir ? Sans doute. Mais surtout pour ouvrir une porte. Car dans le Los Angeles de l'an 2032, la sortie de sa cryo-prison se fait grâce à l'identification oculaire.

Revenez en France, an 2013. Lors de la dernière keynote d'Apple, on a appris que l'iPhone 5S serait doté d'une commande de vérification par empreinte digitale : le système Touch ID. Ne déplaise aux esprits les plus mal-intentionnés : couper le doigt d'un propriétaire d'iPhone pour y pénétrer ne servira à rien. Le système de reconnaissance biométrique se base sur les informations contenues sous votre épiderme grâce à des radio-fréquences. Or, pour que cela fonctionne, le doigt doit bien être irrigué par le sang et donc rattaché à votre corps.

Biométrique : bientôt pour Android ?

Mashable a interrogé à ce sujet Sebastien Taveau, directeur de la technologie à Validity Sensor, une firme de solutions biométriques américaines. Rassurant, l'ingénieur explique : "la réussite de cette technologie est basée sur le fait que l'image de l'empreinte digitale doit être prise depuis un doigt "vivant"[Apple] utilise une technologie qui est dans l'air du temps depuis longtemps. Mais la vraie différence, c'est qu'ils l'ont rendue cool".

Et d'ajouter :

Maintenant, avec Apple, en initiant une nouvelle expérience de prise en main, ils éduquent le marché, ce qui est très important... Attendez-vous à voir les produits Android suivre Apple sur ce genre de terrain dans quelques mois.

D'ici là, on peut toujours jeter un coup d'oeil à Demolition Man qui, finalement, voyait juste :

On vous conseille également : 

Affreux vilain metalhead incurable, aussi rédac' chef du webzine Hear Me Lucifer.